Enseignants de français de la circonscription Akbou 3

Trucs et Astuces

Trucs et astuces

un s ou deux ?
L’histoire du petit "s" qui zozotait de peur.

Il était une fois un petit "s" qui se promenait tout seul dans la rue.
Soudain, il fut attaqué par 2 "voyous de voyelles" (a, e, i, o, u, y) : une voyelle devant, une voyelle derrière comme dans " cousin " ou "poison". Il se mit alors à zozoter de peur "Z’ai peur, z’ai peur !". Il n’arrivait plus à prononcer le <s> …

La fois suivante, il demanda à un autre "s" de l’accompagner dans la rue : à 2 on a moins peur ! Comme il ne craignait plus rien, il ne zozotait plus. Pour que l'on entende <s> entre deux "voyous de voyelles", il fallait donc être 2 "s" qui se donnent la main comme dans "coussin" ou "poisson".

Des sous-mains personnalisés
On ne peut pas toujours afficher sur les murs de la classe tous les outils nécessaires aux élèves, notamment quand on a une classe à plusieurs cours.  On peut donc fabriquer pour les élèves des sous mains personnalisés : quand ils travaillent, il leur suffit de soulever leur cahier pour accéder à ce dont ils ont besoin : modèle d’écriture, alphabet, suite des nombres, mots outils, ...
Prendre des grands protège cahiers (24 x 32) transparents. Aplatir le pli avec un fer à repasser. Découper un carton suffisamment rigide à une dimension légèrement inférieure à ce protège cahier déplié (47 x 31). Les calendriers publicitaires offerts par les agences bancaires en début d’année font très bien l’affaire... mais la découpe n’est pas toujours aisée.
Glisser le carton dans les rabats du protège cahier, retourner le tout. On peut alors glisser, entre le plastique et le carton, les outils pour l’élève au fur et à mesure des apprentissages et des besoins.
Après un temps plus ou moins long , chaque élève peut décider quel « petit papier pour apprendre » peut être enlevé de son sous main car devenu inutile : « Je n’en ai plus besoin sur ma table puisque je sais le faire tout seul »

M'sieur, j'ai perdu mon bouchon !
Si comme moi, vous ne supportez pas de perdre du temps avec des problèmes bassement matériels, je vous conseille d'adopter la boîte à bouchons.
Chaque fois (surtout en début d'année) qu'un élève jette un tube de colle vide, un feutre effaçable sec, un stylo qui ne fonctionne plus, etc. stockez les bouchons et capuchons dans une boîte près de la corbeille. Ils feront à un moment ou à un autre le bonheur d'autres élèves.

Jusqu'où savent-ils compter ?
Pour savoir où en sont exactement les élèves dans l'apprentissage de la comptine numérique, je fixe une étiquette de leur nom face au dernier nombre récité (souvent avant le passage à une nouvelle dizaine). De temps en temps un élève essaie de battre son record, en récitant tout seul et sans aide la comptine numérique jusqu'à ce qu'il bloque. C'est toujours un moment de grande écoute et un moment d'apprentissage collectif qui profite à tout le monde.



Ne pas oublier de regarder le cahier de liaison
Le soir, les parents pensent (pour la plupart !) à regarder le cahier de devoirs (ou cahier de texte) mais pas toujours le cahier de liaison. A la réunion de rentrée, je leur ai dit que chaque fois que j’avais une information importante à leur communiquer, je mettrai une petite gommette en face des devoirs : c’est le signe qu’il faut regarder dans le cahier de liaison. Et pour des CP, ça fait une ou plusieurs lignes en moins à écrire à la fin de la journée.

Pour mémoriser les écritures additives de 10
Je prépare différentes étiquettes de constellations allant de 1 à 9. Lorsque les enfants doivent se ranger 2 par 2, ils tirent au sort une étiquette, et, pour se ranger, ils doivent trouver le complément à 10 . Ils apprennent ainsi assez facilement, la table de 10.

Pour en finir avec les affichages lourds
Dans ma classe, j'étais confrontée au fameux problème des affiches trop lourdes qui tombent sans cesse, et aux étiquettes prénoms dont la pate à fix finit par sécher à force d' être manipulées. Pour résoudre le problème, j' utilise du scratch adhésif que l' on trouve très facilement en mercerie ; une partie reste sur le mur l' autre adhère sur l' étiquette ou l' affiche. Je fais de même pour toutes mes étiquettes de rituels : celles du tableau du temps qui passe, de celui des responsabilités... j' en ai maintenant fini de me battre avec mes affichages.

Ne pas oublier ses cahiers en faisant son cartable
Pour que les enfants n' oublient aucun cahier le soir en préparant leur cartable, j'ai photocopié puis plastifié les photos des différents cahiers et fichiers au format A5. Sur le pan droit du tableau, un dessin de cartable avec la phrase "Ce que je dois mettre dans mon cartable" ; au moment de préparer les cartables le soir, je colle avec de la "pâte à fix" les photos des différents cahiers. De plus, si les couleurs des protège-cahiers ne changent pas, les photos sont réutilisables plusieurs années de suite. Succès garanti !

Idée de cadeau très facile à faire
Une idée très facile (même pour les maternelles!) et pas chère, avec des filtres à café et des piques à brochettes!!! Tracer un grand cercle sur le filtre, découper (vous aurez déjà 2 cercles!). Colorier les cercles aux feutres de plusieurs couleurs. Plier le cercle en 4, et tremper la pointe dans l'eau. Les couleurs vont se diffuser, se mélanger par capillarité. (Effet magie pour les gamins c'est génial!) Faire sécher les cercles sur des feuilles blanches. Plier en 4 et scotcher la pointe avec de l'adhésif repositionnable sur la pique à brochette. Donner la forme à la fleur. Vous pouvez scotcher plusieurs fleurs! J'ai utiliser le même principe pour faire des papillon c'est magnifique!

j'ai perdu mon stylo
Afin d'éviter le désagrément quotidien du "je n'ai pas mon crayon..." je demande en début d'année une multitude de crayons, stylos, gommes...qui constituent une réserve de matériel pour l'année. J'achète un grand panneau constitué de pochettes plastiques (à C*s*); Sur chaque pochette j'appose une étiquette avec le nom de l'enfant et j'y glisse son matériel. Le panneau est accroché sur une porte, le matériel est visible et en cas de demande au milieu d'un moment de travail, le problème est vite résolu et en silence!

exposition des aquarelles
Pour suspendre mes dernières aquarelles ou derniers pastels...j'ai fixé à chaque extrémité de mon mur une ficelle faite avec des scoubidous noués ensemble...les couleurs différentes sont jolies mais une simple corde à linge suffit et je fixe mes "œuvres" à l'aide de petites pinces à linge miniature....

corbeille de table
Mes élèves ont scotché un sachet à leur table. Ils y déposent tous leurs "déchets". Chaque soir, l'élève de service passe avec sa corbeille et vide les sachets. J'ai ainsi réduit à néant tous les alibis de "déplacement pour jeter un papier à la poubelle".

utilisation maximale de l'espace
Comment utiliser au maximum l'espace de la classe pour les affichages ?
Fixer sur deux murs opposés un crochet puis tendre une corde à linge à votre hauteur (bras levés) et le tour est joué. Vous pouvez alors afficher les productions plastiques, objets divers à sécher ou encore les pages des albums travaillés .

accroch'arbres
Pour accrocher des oeuvres des enfants dans la classe, j'ai fixé des branches mortes d'arbres trouvées en forêt aux néons du plafond. C'est joli et je peux y accrocher pleins de choses.

Fini les feuilles volantes
Pour mettre ensemble les feuilles des travaux des enfants, je les accroche avec des pinces à linge. On peux même prendre des couleurs différentes suivant le type de travail. Ca marche, succès garanti!

des aimants gratuits
Si vous avez un peu de temps, faites les décharges d'électroménager et vous trouverez des grandes bandes d'aimant sous la bordure en caoutchouc des portes des réfrigérateurs.
A utiliser en grandes bandes pour des affiches ou à casser en petit bouts que vous scotcherez derrière les étiquettes que vous utilisez souvent ou simplement posés dessus.

Collation : retrouver son goûter rapidement
A la collation, beaucoup d'enfants ne parviennent pas à terminer leur boisson, il est impossible de les ranger dans les cartables, si on les dépose quelque part, après quelques heures, l'enfant ne retrouve plus la sienne il a oublié comment elle était. Inscrire les prénoms dessus prend du temps. J'ai photographié le visage de chaque enfant, j'ai collé et plastifié leurs photos sur le rebord de la fenêtre. Lorsqu'ils n'ont plus soif il viennent déposer leur berlingot sur leur photo et ainsi peuvent revenir boire une gorgée de temps en temps sans boire le jus du copain.

Déplacements en silence
Pour que mes élèves de MS et de GS se déplacent en silence dans les couloirs de l'école, je leur dis qu'on va se déplacer comme des petites souris qui ne veulent pas être dévorées par le chat, cela marche très bien car ils le prennent comme un jeu.

Sous-mains personnalisés
J'ai un double niveaux Cp Ce1 et une toute petite classe, par conséquent je ne dispose pas de beaucoup de place aux murs pour les affichages. En récupérant des cartons lors de la journées des cartonneries, j'ai pu faire à mes élèves des sous-mains personnalisés avec leurs noms et prénoms en script et cursive, la file des nombres, les consignes, les mots outils et ceux pour écrire....chacun dispose maintenant de tout ce dont il a besoin à "portée de main". Pensez à plastifier juste ce que vous avez collé, vous ajouterez les outils au fur et à mesure des besoins...

Un calendrier à portée de main
Dans ma classe de cp je scotche en haut de chaque bureau un calendrier demi format A4.
En début de mois on colorie ensemble en bleu les jours ou l'on ne va pas à l'école, les vacances, on note les anniversaires, les sorties... puis chaque matin on colorie en rouge le jour qui commence. C'est très utile pour que tout au long de l'année les enfants puissent prendre des repères dans le temps.

Fabrication de peinture style écoline
Ne jetez plus vos vieux marqueurs usés; utilisez le feutre se trouvant à l'intérieur pour fabriquer de la peinture. Dans un pot de confiture vide, mettre quelques feutres et recouvrir d'eau. Laisser reposer quelques jours. Faire varier la teinte en mettant plus ou moins de feutres ou plus ou moins d'eau.

Pour ne plus se battre avec ses aimants au tableau
Je viens de tenter quelque chose pour moins me battre avec mes affichages au tableau et les aimants qui tombent toujours, ou ne sont jamais où il faut et empêchent de fermer le tableau... J'ai collé des morceaux d'aimant adhésif sur des pochettes plastifiées : les affichages que l'on utilise un moment mais que l'on a besoin de bouger régulièrement (textes de lecture, affichages de sons, listes de mots...) tiennent bien mais on peut facilement les enlever (sans avoir du blu-tack partout) et sans courir après les aimants.

Réutiliser ses affichages
Pour expliquer différents exercices, j'aime utiliser un grand format au tableau (ex: pour les exercices de repérage sur quadrillage, de graphisme...). J'accroche au tableau un quadrillage (ou autre)grand format et avec de la patafix, je fixe au dessus du plastique transparent (celui utilisé pour recouvrir les livres) On peut écrire au feutre et effacer le plastique. Le support peut servir plusieurs fois pendant la même séance et être gardé pour les séances suivantes.

Pour rebondir sur cette astuce... Dans ma classe les fiches de travail des enfants sont en format A5, je tire un exemplaire agrandi en A3 que j'affiche au tableau, pour expliquer le travail . Nouveauté de cette année , j'ai trouvé des pochettes plastiques du même format soit A3 dans laquelle je glisse l'exemplaire pour le tableau et j'écris au feutre effaçable. Donc l'affichette A3 peut être réutilisée l'année suivante.

Aquarelle moins chère !
Colorier sur une feuille de papier calque sous forme de petits nuages de couleur puis passer un pinceau mouillé sur la couleur désirée. Appliquer sur "la toile de l'artiste". Résultat identique à l'aquarelle, avec un budget moindre et sans tâches sur la table !

Pochoirs réutilisables ?
Pour avoir des pochoirs rigides et qui durent longtemps, je récupère des vielles radiographies que je passe à l'eau de javel pour enlever les impressions et je découpe ensuite.



13/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 219 autres membres